Commune mixte de Haute-Sorne

Microrégion

La notion de microrégion est née avec la révision du plan directeur cantonal, commencée en 2000. Le Parlement cantonal a décidé en 2002 qu’il fallait « favoriser le développement de collaborations intercommunales par l'établissement de planifications microrégionales pour un aménagement concerté et rationnel de la zone à bâtir et pour une implantation adaptée des équipements et des services à la population communs ». Le projet d’expérimentation a ainsi été lancé avec le projet-pilote avec la Microrégion de la Haute-Sorne.

Officiellement constituée le 4 juin 2003 par la signature d’une convention, la Microrégion de la Haute-Sorne s’est dotée de d'un comité permanent de sept membres (un par commune), d'un budget, d'un règlement interne, d'un plan de travail sur cinq ans et d'un secrétariat à temps partiel. La convention réunit les communes signataires qui veulent œuvrer ensemble et entendent se donner les moyens technique, administratif et financier pour fonctionner comme une microrégion telle que définie dans le plan directeur cantonal. Elle s’inscrit dans une démarche collective, participative et flexible, orientée sur la réalisation de projets concrets concernant le développement durable de l’ensemble du territoire de la Haute-Sorne, et ouverte aux processus permettant la fusion de communes.

En décidant de collaborer, les communes de la Haute-Sorne sont passées de l’esprit de revendication à une force de proposition. En soit, c’est un changement d’attitude important qui donne plus de crédibilité aux besoins de la région et à sa collaboration avec le Canton.

La charte (signée en 2005) est un engagement moral des communes, coordonné avec les intérêts du Canton.

Il faut bien considérer que la microrégion ne prend son existence matérielle qu’à travers sa charte. Document stratégique de moyen et long terme, la charte est en quelque sorte son pacte originel, son fil conducteur. Elle formalise les priorités de développement communes des différents acteurs, mais aussi les engagements qu’ils prennent entre eux.

La charte est un acte décisif pour l’avenir, dans le domaine de l’aménagement et du développement durable du territoire de la Haute-Sorne et dans le domaine politique.

Documents: