Commune mixte de Haute-Sorne

UAPE

Une commission a été créée en 2007 en vue de la création d'une Unité d'accueil pour les écoliers et crèche-garderie de la Haute-Sorne. Parallèlement, les autorités cantonales ont octroyé 25 places supplémentaires de crèche globalement à la Haute-Sorne. Le but est répondre à une demande toujours plus importante.

La crèche - garderie « Les Patachous » est installée dans un bâtiment proche de l’école primaire de Bassecourt. La crèche va augmenter ses places d’accueil afin de subvenir à la demande croissante. La bourgeoisie de Bassecourt possède un bâtiment vétuste, dénommé la maison des Sœurs, situé à proximité de la crèche – garderie « Les Patachous » dont la rénovation a commencé; le crédit nécessaire ayant été voté par le Conseil général. L’UAPE sera locataire de la Bourgeoisie de Bassecourt. Le montant de la location a été fixé par les services de l’Etat.

Le Service de l’action sociale, respectivement le Gouvernement Jurassien ont donné leur accord pour la création d’un site de l’UAPE à Bassecourt.

L’implantation de cette unité d’accueil est prévue pour début 2011, c’est-à-dire au moment où la rénovation du bâtiment qu’elle occupera sera terminée.

La stratégie d’extension se fera sur les deux bâtiments c’est-à-dire dans le bâtiment utilisé actuellement par la crèche et par la maison des sœurs que la bourgeoisie va complètement rénover comme suit :

création d’une UAPE pour les enfants de 4 à 12 ans dans le bâtiment des Sœurs

extension du nombre de places pour les enfants de 0 à 4 ans dans le bâtiment qui héberge actuellement la crèche. Le transfert des enfants de 4 à 12 ans dans le bâtiment des Sœurs permettra ainsi de libérer des places.

Le démarrage se fera avec une extension de 12 places d’accueil, toutes tranches d’âge confondues. L’évolution pourrait être possible jusqu’au maximum admis par la surface utile des bâtiments, c’est-à-dire 24 places avec bien sûr l’accord des services de l’Etat et du Gouvernement jurassien. L’extension sur le même site avec 12 places supplémentaires s’élèvera à 39 places. Selon les autorités compétentes, une place d’accueil équivaut en moyenne à 3 enfants inscrits.

Par le rapprochement des deux institutions Crêche / UAPE sur un seul site, la structure administrative et éducative devrait favoriser une baisse des coûts par place d’accueil. La flexibilité entre les deux entités (UAPE et crèche – garderie) s’en trouvera ainsi accrue.

La fonction d’une telle institution est de pouvoir prendre en charge les enfants des citoyens de toutes les communes de la Haute – Sorne qui exercent une activité professionnelle et aussi de ceux qui n’exercent pas d’activité lucrative en leur fournissant des services de qualité. Les enfants pourront être accueillis avant, durant et après les cours ainsi que pour le repas de midi.

Ces prestations seront naturellement facturées aux parents selon le tarif cantonal en vigueur. L’implantation d’une telle institution dans la Haute-Sorne est une aubaine car elle répond à un besoin d’une catégorie de la population. Aujourd’hui, dans la majorité des jeunes couples, Madame exerce une activité professionnelle souvent à temps partiel. Ces nouvelles prestations offertes devraient créer une dynamique, inciter sans aucun doute des jeunes couples et des parents d’élèves à venir s’installer dans notre région.

La microrégion était favorable à décentraliser une partie de la crèche à Courfaivre. Cette question a été récemment reprise, mais en principe l'administration cantonale n'est plus favorable à une décentralisation. Les besoins futurs peuvent bien sûr faire évoluer les choses.

Documents :